Dériver dans la mangrove… – India #4

SAM_4241

Bonsoir !

Au Sud de Pondichéry (à 1h30 de route) se trouve la 2ème plus grande mangrove de l’Inde : la mangrove de Pichavaram. Un jour de fatigue et de problèmes digestifs (je vous mets au défi de ne pas choper la tourista en Inde !!!), nous ne nous sentions pas d’enchaîner long trajet + visites sous le soleil + long trajet de retour, et nous avons opté pour ce site. Grand bien nous en a pris !

maps pondi-pichavaram

La mangrove est un type de végétation que l’on trouve sur les côtes tropicales, principalement constituée d’arbres appelés palétuviers (qui ont des « racines-échasses »). Ce sont des endroits exceptionnels car la richesse des habitats naturels y attire de nombreuses espèces. J’avais déjà vu un coin de mangrove en Australie, à Bunbury, WA. Mais à Pichavaram, ce n’est pas tout à fait pareil ! La mangrove s’étend sur plus de 1000 Ha et on peut y faire des tours en barque ou en bateau à moteur.

SAM_4173 SAM_4188 SAM_4200

Evidemment, je vous conseille la barque. Nous avons choisi un tour de 2h, et il me semble que ça coûtait 500 roupies pour deux personnes (env. 10 euros). Avec les rames, c’est sûr qu’on va doucement, mais où est le plaisir de la découverte de ce genre d’écosystème fascinant si le clapot des vagues et autres cris d’oiseaux sont couverts par des bruits de moteur ?

L’autre avantage, c’est que si votre bateleur parle anglais, vous pouvez lui poser des questions et bénéficier d’explications sur ce qui vous entoure. Bon, ça n’a pas été notre cas, mais ça ne nous a pas empêchées d’écarquiller nos yeux et d’en profiter.

SAM_4206 SAM_4247 SAM_4226

Le « réseau navigable » comprend de grandes voies et de petits canaux, dont certains sont recouverts par les arbres. On se retrouve alors sous des arches hyper romantiques… on peut toucher les racines-échasses, certaines branches tombent d’en-haut comme des lianes, on aperçoit des bancs petits poissons longs et très fins, comme de toutes petites anguilles. Et le must : ils sautent !

Selon la saison et votre chance, vous verrez aussi différentes espèces d’oiseaux (je ne suis pas spécialiste mais on a vu plusieurs aigrettes, des oiseaux tachetés et un grand oiseau a volé au-dessus de nous), des papillons, des libellules. Pas de moustiques heureusement !

SAM_4248 SAM_4185

Le tour de 2h nous a suffi ; j’ai lu sur internet que c’est le cas pour beaucoup de gens. Donc si en cours de route, votre bateleur vous propose d’aller plus profond dans la mangrove en échange de quelques centaines de roupies, sachez que ça ne s’impose pas. Par contre, il faut monter en haut de la tour d’observation ! Ca nous a coûté 100 roupies et offert une belle vue sur la zone (aucune longue vue n’était en état, par contre).

SAM_4250

Un bien bel endroit où passer une petite journée ! Couronnée par une tempête dès notre retour sur Pondi, pluies très violentes avec vent à décorner les bœufs, courant coupé pendant plusieurs heures sur le campus… un petit avant-goût de mousson – je ris mais sur l’instant je me demandais si cette apocalypse allait cesser un jour… je ne faisais pas la fière !!.

Et vous, connaissez-vous une mangrove ? Qui a déjà vécu pareille tempête?

Publicités

3 réflexions sur “Dériver dans la mangrove… – India #4

  1. Pingback: Direction Inde du Sud : les préparatifs – India #5 | Almonds and Nuts

Merci pour vos petits mots!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s