A la découverte de l’Australie: Wave Rock – Australia #1

Bonjour mes moineaux !

CIMG1119

Ce soir j’ouvre une série voyage qui va nous emmener très loin et probablement nous faire beaucoup rêver… j’ai cité l’Australie ! J’y ai fait mon stage de Master, et j’ai donc passé 5 mois là-bas. Basée à Perth (côte Ouest), je me suis beaucoup échappée: j’ai rayonné dans toutes les directions géographiques, grâce à plusieurs road trips et excursions.

Alors pour commencer, je vous emmène dans un lieu célèbre… non, ce n’est pas Ayers Rock… non, pas Sydney… (ne partez pas…) il s’agit de… Wave Rock ! Cet extraordinaire rocher granitique en forme d’immense vague, bien connu des surfers du monde entier, se trouve à  340 km à l’Est de Perth.

wave rock maps

Aller à Wave Rock

Avec un plan Google Maps, Wave Rock est facile à trouver : c’est à 4 km de Hyden (suivre Marshall Road vers l’Est, tourner sur Lovering Road puis sur Wave Rock Road). En voiture depuis Perth, le trajet dure 4h30.

Comme la plupart des soi-disant « villages » le long des routes australiennes, Hyden est un hameau, tout petit et sans intérêt. Nous sommes donc partis tôt et avons fait l’aller-retour dans la journée. L’avantage, c’est que du coup, nous avons assisté à un coucher de soleil à couper le souffle au retour, en pleine cambrousse australienne… ça valait franchement le coup d’œil !

P1010333

De Perth à Hyden, le paysage est vraiment très aride. Champs de blé à perte de vue (mon coloc portugais se sentait un peu chez lui), nuances de jaune, orangé, brun, çà et là des eucalyptus solitaires, et ces très gros blocs granitiques érodés, tout arrondis… Autour de Perth, les panoramas sont très variés : dans chacune des directions j’ai vu des paysages très différents !

P1010358CIMG1086

L’accès au site de Wave Rock est gratuit, mais le parking juste devant coûte 7 AUD. D’autres parkings à 200 m ou plus loin sont gratuits.

Pour info: il y a vraiment beaucoup de mouches à Wave Rock, c’en est gênant… je pense que même les répulsifs doivent avoir une efficacité limitée. Je préfère vous prévenir, c’est toujours mieux de se préparer psychologiquement que de le découvrir sur place!

La minute géologique

IMG_0580

La forme surprenante de Wave Rock est due à l’érosion du granite par l’eau, depuis 500 Ma. Lorsqu’il pleut, l’eau glisse le long des pentes des blocs granitiques arrondis et s’infiltre à leur base (schéma i). Le bloc sèche durant l’été tandis que sa base, plus fréquemment arrosée, ne sèche pas et s’érode. Ceci provoque au bout d’un moment la désagrégation des pans latéraux (ii), et creuse la vague (iii est la répétition de ii).

CIMG1134

Les trainées noires qui accentuent le relief du rocher sont des traces d’algues, ce qui atteste de l’humidité du sol avant la désagrégation. Quant à la couleur orangée de la pierre, elle résulte de l’oxydation du granite (l’alternance de pluies et de très fortes chaleurs soumet la roche à de fortes contraintes : seuls les minéraux résistants comme le fer ne se dissolvent pas, par contre ils « rouillent »…).

CIMG1120

Que voir à Wave Rock ?

L’attraction, c’est bien sûr l’incroyable vague de 14 m de haut sur 110 m de long, qu’on a forcément envie d’admirer sous toutes ses coutures. Il est possible de monter dessus, ce que je conseille vivement. Vous y trouverez un petit barrage, et surtout une très belle vue sur le parc naturel environnant…

CIMG1130 P1010346 P1010357 CIMG1153 P1010348 P1010356

Plusieurs sentiers sillonnent la zone, n’hésitez pas à aller explorer le bush (nom de la forêt australienne, qui revêt bien des apparences différentes !) : vous y verrez sheoaks, arbustes aux verts contrastés, araignées énormes par dizaines, touffes d’herbes, lézards (rock-dwelling dragons), granites fissurés… et des echidna si vous avez de la chance!

CIMG1175 IMG_0607 IMG_0615 CIMG1176 IMG_0604P1010369

Et vous arriverez à une seconde curiosité : Hippo Yawn (comme une tête d’hippopotame à la gueule grande ouverte). Je me suis bien amusée à grimper dans les rocher de cette zone 🙂 (gare aux bestioles, quand même). En continuant, on tombe sur une des meilleures parties selon moi : les salt lakes, ces anciens lacs salés complètement asséchés. Au fond, une couche assez épaisse de sel et des plantes grasses hyper colorées, tellement photogéniques, on dirait des bonbons… J’adore ce panorama très typique de la région : les salt lakes, leur végétation, des eucalyptus morts, tous blanchis, et puis d’autres encore vivants en arrière-plan.

P1010376 P1010378 CIMG1225 CIMG1209 CIMG1210 CIMG1239 CIMG1253 P1010390 CIMG1234

Il y a un petit zoo à côté de Wave Rock mais je n’y suis pas allée. Par contre, j’ai vu des traces de kangourous dans le sel, et des termitières…

CIMG1226 CIMG1248 CIMG1265

Avant de partir, nous avons fait un détour du côté de Mulka’s Cave, une grotte dont les aborigènes ont peint les parois, il y a de cela plusieurs milliers d’années. Les quelques 400 motifs de mains sur les parois sont des « négatifs » : ils sont obtenus en soufflant des pigments au-dessus de la main, puis en la retirant pour dévoiler le motif. D’après ce que j’ai lu, les aborigènes pensaient que la grotte était l’abri d’un ogre, dont les énormes mains auraient façonné le plafond. Cet endroit est très calme et très impressionnant.

Un autre site situé non loin de Wave Rock est the Humps: un complexe de roches le long desquelles des informations intéressantes sur la géologie et la flore sont données. Je n’y suis pas allée faute de temps, mais si ça vous dit, il paraît que les formes des rochers sont très oniriques, très originales!

CIMG1308 IMG_0645 P1010405 IMG_0652

Connaissiez-vous Wave Rock ? Choisiriez-vous d’aller voir pareil paysage si vous alliez en Australie ?

CIMG1309

Publicités

8 réflexions sur “A la découverte de l’Australie: Wave Rock – Australia #1

  1. J’ai souvent vu le Wave Rock en photos, mais on ne m’en avait jamais donné l’explication scientifique.
    Du coup, merci pour le petit cours de géologie 🙂
    Grâce à toi, je pourrai me la raconter lors de dîners mondains 😉
    Jennifer

    • Contente de t’avoir instruite en la matière 😉
      D’autres explications géologiques parsèmeront mes prochains articles sur l’Australie, il y avait de quoi voir dans plusieurs sites! (tu la sens, l’ancienne étudiante en sciences de la Terre ^^?)

Merci pour vos petits mots!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s